7 thoughts on “Michel Onfray : Ca balance à Paris, Eric Naulleau, Le réel n’a pas eu lieu 2014”

  1. Bravo Nollot!
    J'aimerai tellement que ça arrive souvent de confronter à la surprise des critiques, l'auteur d'un ouvrage. ça permettra de rétablir le respect. Mézaninne s'est cru tout permis en l'absence d'Onfray… Et hop! Elle n'avait juste pas fourni le même travail que l'auteur – une recherche approfondie sur le sujet…

  2. Hehehe,…La tronche de Mazarine…Et le tacle du Viviant à la fin…Un grand moment ! Bravo Michel ! Je vais me le refaire tiens, pour le plaisir 😉

  3. c'est ce qu'on appelle de la critique constructive … affligeant de stupidité et de mauvaise foi, ça donne vraiment pas envie de regarder la télé, même sur youtube ça m'énerve. Accuser Onfray d'être un grand malhonnête de façon gratuite …

  4. Pauvre dame tu fais inculte par rapport à Onfray il est à des années lumière d'intellect et de conception de la pensée par rapport à toi !

Leave a Reply